Seadream 2 : ce qui est petit est beau


Le Seadream 2 est un navire qui, malgré son âge, propose un concept de croisière moderne et exclusif. Intimité, luxe et confort sont les maîtres mots sur ce grand yacht : découvrons-le en détail.

 

Le Seadream 2 et son jumeau le Seadream 1 constituent la flotte actuelle du Seadream Yacht Club, une compagnie spécialisée dans des croisières luxueuses, au charme irrésistible, sur des itinéraires fabuleux. Entré en service en 1985, il a changé d’armateurs et de destinations, avant de rejoindre la jeune flotte du Seadream Yacht Club dont est prévu un élargissement imminent.

Le concept d’une croisière sur le Seadream 2 est très simple : all-inclusive, service impeccable et très soigné, des pièces où l’on se sent tout de suite chez soi, une atmosphère sereine et décontractée propice au repos et à la découverte de destinations fascinantes.

5 ponts pour les passagers, 2 restaurants, une salle de sport et un petit spa, une boutique : rien ne manque, même si les espaces sont assez petits. Le laiton et le bois confèrent au Seadream 2 un joli style marin, que quelques touches de modernité et de design rendent tout de même très actuel.

Le pont 2, le premier ouvert aux passagers, accueille le Dining Salon, restaurant principal à bord, qui peut se transformer en salle de conférence à l’occasion. Un décor simple, mais une vaisselle élégante et un service attentif et courtois. À la poupe, on trouve la Marina, une plateforme qui permet aux passagers de nager au large, d’embarquer sur les navettes ou de pratiquer des sports nautiques.

Le pont 3 est le carrefour des activités à bord. La passerelle principale mène directement au lido de la poupe, où se situent une piscine belle et profonde, un jacuzzi et le Pool Bar. On peut y profiter du soleil, d’un apéritif au bord de la piscine, ou d’une musique agréable en rentrant d’excursion.

Depuis le lido on accède au Main Salon, le salon principal du Seadream 2, doté d’une piste de danse, de divans, de fauteuils, de fenêtres donnant sur la mer, et du Main Salon Bar. Une petite Card Room met à disposition des jeux de table et montre, en vitrine, les plus beaux produits en vente à la boutique. En poursuivant vers le centre du navire, on trouve justement la Seadream Boutique d’un côté, et la Concierge de l’autre.

Le pont 4 accueille à la proue un petit centre de bien-être. Le Fitness Center, bien que petit, dispose de tout l’équipement nécessaire et d’une belle salle de sport. Le spa propose un bain turc et un sauna, ainsi qu’une gamme de traitements, et un service de coiffure au Beauty Salon. À la poupe, on trouve le Piano Bar à babord, avec quelques sièges et un piano à queue, et le petit Casino à tribord, constitué d’une seule table de jeu. Un peu plus loin se trouve la belle Library, avec un grand nombre de livres disponibles, deux ordinateurs et des canapés confortables.

En montant au pont supérieur, on se retrouve en face du Topside Restaurant. Avec son petit buffet et ses tables faisant le tour du pont, on y respire l’air marin, aussi bien le matin pour un fantastique petit-déjeuner en entrant dans un port, que pour le déjeuner, ou pour un dîner à la belle étoile.

Encore un pont et l’on atteint le Top of the Yacht Bar, situé au centre du navire, et ouvert toute la journée. C’est l’un des endroits les plus fréquentés à bord, notamment lors des belles soirées d’été, ou dans l’après-midi pour profiter du solarium The Crows Nest à la proue, ou des magnifiques transats disposés autour de la cheminée, les Balinese Dream Beds. Charme unique du Seadream Yacht Club, si vous le demandez, le personnel préparera un lit avec beaucoup de draps, oreillers et couvertures, afin que vous puissiez passer une nuit à la belle étoile !

Le Seadream 2, c’est ça. Un navire petit mais plein de charmes cachés, qui ne se distingue pas par une multitude de salles et de restaurants, mais par des petites attentions et une grande qualité. Une cuisine qui a peu de concurrents sur la mer, des plats élégants et délicieux aux petites tentations qui vous entoureront sans cesse. Ajoutez à cela l’intimité que seul un navire d’environ 100 passagers peut offrir (avec à votre service 95 membres d’équipage) et la possibilité d’accéder à des ports inatteignables pour les autres compagnies. Le résultat est une croisière inoubliable, après laquelle il est difficile de retourner à une qualité moindre.

Lisez tous les avis sur le Seadream 2 sur Cruising Journal. Ne manquez pas la galerie photo, les vidéos et toutes les informations complémentaires sur le Seadream Yacht Club.
Gabriele Bassi

Comments

Dernier reportages