Msc Orchestra: croisière a l’italienne


Achevé en 2007, le MSC Orchestra était alors le deuxième navire de la classe MSC Musica, construite en France pour l’opérateur italien MSC Croisières entre 2006 et 2010 et comptant quatre paquebots. En termes de taille, ces navires de 2 500 passagers se situent entre la plus petite classe MSC Lirica (2 200 passagers) et la plus grande MSC Fantasia (3 300 passagers).

 

Kai Ortel→ Msc Orchestra Commentaire

 

MSC Croisières (née sous le nom Mediterranean Shipping Cruises) a été créée en 1995 pour succéder à la Flotta Lauro, et tenter de concurrencer les grands opérateurs tels que Costa ou Festival Cruises avec des navires de seconde main hérités de Lauro comme le Melody, le Rhapsody et le Monterey. Depuis 2003 et le lancement d’un programme de construction ambitieux, la compagnie figure parmi les plus grands opérateurs privés de croisières du monde. Elle est à présent le plus grand. Cette année, MSC se verra livrer son nouveau navire amiral, le géant MSC Grandiosa (6 300 passagers).

Après avoir navigué en Europe du Nord pendant l’été 2019, le MSC Orchestra passera l’hiver 2019/20 dans les eaux sud-africaines. En mai 2020, il retournera en Europe où il sera principalement déployé pour des croisières de 7 jours en Méditerranée orientale au départ de Venise, entre mai et novembre. Ensuite, il se rendra en Amérique du Sud pour l’hiver 2020/21.

Le MSC Orchestra compte 1 275 cabines réparties en douze catégories différentes : des cabines internes avec deux couchettes sur le pont 5 (14 mètres carrés) aux grandes suites avec balcon du pont 15 (30 mètres carrés). Toutes les cabines sont équipées d’une salle de bain avec douche ou baignoire, d’une grande armoire, d’une télévision interactive, d’un téléphone, du WiFi (payant), d’un mini-bar, d’un coffre-fort et de la climatisation.

À bord du MSC Orchestra, on trouve plusieurs restaurants. Deux restaurants sont à la carte (L’Ibiscus, 714 places, et le Villa Borghese, 720 places), et il y a un grand restaurant buffet (La Piazetta, 349 places). Ce dernier peut être agrandi avec le 4 Seasons, une extension pouvant accueillir 250 passagers supplémentaires. Il est ouvert 20 heures par jour et propose du thé, de l’eau et des pizzas à toute heure. Le seul restaurant de spécialités à bord (moyennant des frais supplémentaires) est le Shanghai, proposant des plats orientaux, sur le pont 7 (68 places). La nourriture à bord du MSC Orchestra est principalement méditerranéenne, mais il y a quelques exceptions comme l’« ethnic corner » au buffet.

Le rapport passagers/équipage de 2,4 place le MSC Orchestra dans le marché des croisières grand public/de masse, aux côtés de concurrents comme Costa, Aida Cruises et Royal Caribbean International. Comme c’est souvent le cas pour les navires de ce type et de cette taille, les membres du personnel du MSC Orchestra proviennent de plusieurs dizaines de pays et la plupart d’entre eux parlent deux, trois voire plus de langues (contrairement à bon nombre de passagers).

Les installations sportives et bien-être du navire comprennent un minigolf, un jeu de palets, un court de tennis, une table de ping-pong, une piste de jogging, une salle de sport, un centre de yoga et un centre de beauté. Le vaste « Body and Mind Spa », au pont 13, est doté de deux bains turcs, de saunas, d’un solarium et d’une gamme de massages et traitements. De plus, l’hydrothérapie, l’aromathérapie et même la thérapie au chrome sont proposées.

Dans le grand théâtre Covent Garden (1 240 sièges), de somptueux spectacles sont présentés chaque soir, le même lieu étant utilisé à d’autres fins pendant la journée, comme des projections de films ou des conférences. En outre, le MSC Orchestra comprend onze bars et lounges (deux à l’extérieur et neuf à l’intérieur), un casino, une belle bibliothèque et salle de jeux, une galerie d’art, un cybercafé, des galeries de boutiques et une discothèque. Dans la soirée, le MSC Orchestra porte bien son nom tandis qu’une musique différente résonne dans chaque lounge. Il s’agit en grande partie de musique italienne, mais la croisière compte comme d’habitude une soirée karaoké, ainsi qu’un pianiste. Le navire propose également un club pour adolescents, une salle avec des jeux vidéo et une aire de jeux pour enfants qui s’étend jusque sur le pont extérieur adjacent. De manière générale, le MSC Orchestra n’est pas aussi impressionnant que d’autres navires géants comme le MSC Fantastia ou le MSC Meraviglia, mais ses nombreux espaces communs sont toujours colorés, variés et bien aménagés.

Au cours de la croisière que j’ai faite, il y avait généralement entre 3 et 11 excursions disponibles par escale (huit catégories différentes), en fonction de la taille du port/de la ville. Les prix variaient entre 42 € (quatre heures et demie de visite libre d’Inverness avec transfert en bus) et 106 € (sept heures pour « Le meilleur de Dublin »). A chaque escale, il est possible de réserver des « visites privées » exclusives avec une voiture et un chauffeur réservés pour vous et dix passagers maximum.

En fonction de la région de la croisière, la composition des passagers du MSC Orchestra varie beaucoup. Lors du tour de la Grande-Bretagne au départ de Hambourg, que j’ai fait, les deux tiers des passagers étaient germanophones, le tiers restant venant principalement d’autres pays européens (Italie, Espagne, France). En Méditerranée, le profil des passagers est plus équilibré et paneuropéen. Naturellement, lors de croisières dans les eaux sud-africaines, beaucoup de passagers viennent d’Afrique du Sud et de Namibie, tandis qu’en Amérique du Sud, ils sont plutôt brésiliens, argentins et d’autres pays d’Amérique latine.

Le MSC Orchestra propose également un large éventail de boutiques, notamment Cipria (parfums), Zaffiro (bijoux), Madison Avenue (vêtements) et Logo shop (souvenirs MSC), ainsi qu’un duty free et une boutique d’électronique et de photo. Chaque programme quotidien imprimé contient une mention « offres du jour » avec des offres spéciales et des réductions.

Le code vestimentaire de chaque journée est imprimé dans le programme quotidien. MSC divise les soirées entre « informelles », « de gala » et soirées à thème comme « soirée années 70 », « nuit italienne » ou « nuit blanche ». Au cours de la croisière de dix jours que j’ai faite, il y a eu trois soirées de gala.

Même si le MSC Orchestra ne figure plus dans l’élite des navires les plus grands ou les plus révolutionnaires, il demeure très vaste et moderne, offrant de nombreuses prestations pour les passagers de tous âges et toutes nationalités. Fidèle à l’Italie et à son nom, il est empli de musique, du piano dans les salons calmes aux bruyants spectacles du théâtre. Les passagers, tout comme l’équipage, viennent de nombreux pays. Le MSC Orchestra n’est peut-être pas idéal pour ceux qui recherchent une croisière de luxe, calme et hors des sentiers battus, mais il est presque parfait pour les couples ou familles qui ne craignent pas de voir un peu de monde en profitant des multiples offres gastronomiques et divertissements à bord.

N’oubliez pas de faire vos critiques de Msc Orchestra et de tous les autres navires de la flotte de MSC Croisieres dans Cruising Journal

 

Kai Ortel

Comments

Dernier reportages