Aida Nova: un grand hôtel flottant


L’Aida Nova est un navire de la classe Hyperion construit en 2018 par Meyer Werft pour Aida Cruises. Dans le chantier naval allemand, le projet des jumeaux Aida Prima et Aida Perla a été légèrement modifié et présente à bord quelques caractéristiques différentes.

L’Aida Nova est un grand hôtel flottant, plein d’attractions en tout genre, de vastes espaces extérieurs et de services destinés aux passagers de tous âges. Le style de croisière, comme pour toute la flotte Aida Cruises, est jeune et décontracté. Les aménagements intérieurs sont adaptés à ce type de public: lumineux, simples et modernes.

La variété proposée de la restauration à bord est remarquable, avec 4 restaurants-buffets, une série de restaurants gratuits sur réservation, et des restaurants de spécialités payants. Compte tenu de cette diversité, un article spécifique évoquera les restaurants à bord. Le présent article se concentrera sur lieux et les services du navire.

Des 17 ponts accessibles aux passagers, le premier est le pont 3, qui accueille l’infirmerie, une série de passerelles et l’entrepôt pour vélos et scooters, proposés aux passagers pour les excursions terrestres. Le pont 4 et la majeure partie du pont 5 sont remplis de cabines. À l’exception, à la poupe du pont 5, du Markt Restaurant, le plus grand des 4 buffets disponibles sur l’Aida Nova.

Le pont 6, en revanche, abrite un grand nombre de lieux dédiés aux passagers. Le Bella Donna Restaurant, qui s’étend jusqu’à la poupe, est un deuxième buffet à disposition des hôtes. En continuant vers la proue, on traverse d’autres restaurants. À tribord le Time Machine Restaurant, à bâbord le buffet oriental East Restaurant. En marchant encore, on découvre d’autres offres gastronomiques : le Teppanyaki Asian Grill et la Sushi House précédent le Tokyo Bar, élégant et meublé dans un style japonais.

Du Tokyo Bar, on accède au grand espace central appelé Theatrium, réparti sur trois ponts. Au pont 6 se trouve la base de la scène et, sur les côtés, une série de petites salles très accueillantes et confortables, aussi bien pour lire l’après-midi que pour un verre en soirée. Le Nova Bar sert l’ensemble de la zone, secondé par l’élégant et éclectique Rossini Bar, qui rappelle ceux dédiés au champagne sur Aida Prima et Aida Perla.

Toujours dans la partie centrale de ce sixième pont se trouvent le Rossini Restaurant, un restaurant gastronomique proposant une cuisine raffinée et de belles tables donnant sur la mer, et deux bureaux dédiés respectivement aux excursions et à la vente de futures croisières. En continuant vers la proue on croise la Recepzion et deux grands magasins (Bordshop et Schmuk & Accessories) avec de nombreux produits de marque Aida Cruises, de la joaillerie et des accessoires de toutes sortes. On trouve au bout de la proue le Fotostudio et l’Art Gallery à bâbord, et l’Art Bar à tribord, moderne, élégant, et décoré de nombreuses œuvres à vendre. Enfin, le Studio X est un espace à disposition pour des événements comme des ventes aux enchères d’art, ou autres.

Le pont 7 est également plein d’espaces dédiés aux passagers de l’Aida Nova. En partant à nouveau de la poupe, on passe d’abord une belle terrasse avec des divans, vue sur la mer, et le populaire Lanai Bar, qui sert toute la zone extérieure, ouverte également sur un côté aux fumeurs. De là, on accède au YachtClub Restaurant, le troisième buffet, avec une sympathique ambiance maritime et des écrans diffusant des vidéos de bateaux.

En s’aventurant à l’intérieur du navire, on traverse une nouvelle série de restaurants. L’Oceans – Das Fischrestaurant est spectaculaire, on s’y sent comme immergé dans les abysses, entouré de poissons et des sons de la mer. Un peu plus loin, d’excellents hamburgers sont servis au Best Burger @ Sea. Quelques pas suffisent pour s’immerger plutôt dans une brasserie française, le French Kiss, à laquelle s’ajoute sur l’Aida Nova le French Kiss – Die Bar.

En passant à bâbord le Kochstudio, un atelier de cuisine, et les deux petites Mystery Rooms, on atteint le deuxième niveau du Theatrium, sur lequel donnent d’autres salles. Le Loge 7 Bar sert la zone autour du grand atrium central. Ici aussi, on trouve des comptoirs dédiés à la vente d’excursions et de futures croisières.

Vers la poupe, on accède à la zone des Street Food, où l’on peut trouver à toute heure des saucisses de Francfort, des kebabs, des tartes et des sandwichs, aussi bien à emporter qu’à déguster confortablement dans le lieu à disposition. À tribord, plus loin, se trouve l’Aida Welt, un autre grand magasin. À bâbord, le Casino est entièrement automatisé et servi par le Casino Bar pendant les heures d’ouverture.

À la proue du navire se trouvent deux lieux nocturnes parmi les plus populaires à bord : le Rock Box Bar, où se déroulent de nombreux concerts, et The Cube, une véritable discothèque où l’on peut danser toute la nuit.

Montons au pont 8, et continuons la promenade sur cet immense navire. Un petit espace à l’arrière est dédié aux cabines, mais on passe vite à la Brauhaus, brasserie typique proposant des animations et des plats allemands traditionnels. C’est l’endroit idéal pour goûter la bière brassée directement à bord ! Autre icône des navires de cette classe, le Ristorante Casanova, de style vénitien, qui relie la Brauhaus à l’Eis Bar, est un paradis pour les amateurs de glaces. Dans le couloir opposé, on trouve la Vinothek, où déguster les vins d’une liste internationale, et la Churrascaria Steakhouse, un restaurant dédié aux viandes grillées, au churrasco et à d’autres délicatesses.

On atteint ainsi le troisième niveau du Theatrium. On y trouve le Caffè Mare qui sert à boire aux hôtes qui souhaitent profiter de la vue fantastique depuis les baies vitrées, ou aux spectateurs des shows. En traversant un nouveau point de vente de croisières d’un côté, ou bien l’Hemingway Lounge, la petite bibliothèque de bord, de l’autre côté, on arrive à la zone de proue. À tribord, il y a le Juicy’s Smoothies & Co., spécialisé dans les jus de fruits frais et les smoothies, puis une salle de sport moderne, le Body & Soul Sport. Elle dispose d’un bel espace externe avec des équipements supplémentaires et un parcours de minigolf. Du côté opposé, dans la Parfumerie, deux grands magasins vendent des parfums et autres produits pour le corps.

Avant d’accéder à d’autres cabines au bout de la proue, on rencontre le Body & Soul Organic Spa, payant et sur réservation, lui aussi très spacieux et doté d’un espace extérieur avec jacuzzis et chaises longues pour se relaxer. Parmi les services offerts figurent un bain turc, 4 saunas différents, un espace de détente élégant avec de faux braseros décoratifs, un bain de pieds et une série de douches.

Après une série de ponts accueillant tous les types de cabines, des espaces pour les passagers sont à nouveau réunis au pont 16. La zone arrière est occupée par une série d’attractions appelée Four Elements, déjà connue sur les navires précédents. Les jeux d’eau, le parcours suspendu et le redoutable Racer (un toboggan à l’intérieur d’un tunnel), sont flanqués du 5 Element, un bar qui sert cette vaste zone. Il y a aussi un petit espace extérieur avec vu sur la mer. Le Fuego Restaurant est un autre buffet ouvert une grande partie de la journée, qui occupe une longue zone menant au centre du navire. Un espace est dédié à la pizzeria et une autre nouveauté très utile est le Baby Corner, entièrement équipé pour la préparation en self-service de bouillies et autres plats pour les plus petits.

Tout le côté droit du pont est dédié aux enfants, du Kids’ Club et du Mini Club jusqu’aux Teens’ Lounge, Wave Club et Game Center. Le Beach Club, situé au centre du navire, est une vaste zone fréquentée à toute heure de la journée. Sous quelques palmiers ou face aux grandes baies donnant sur la mer, on peut lire, se reposer et siroter un cocktail préparé par l’Aida Bar situé à proximité. Le soir, la scène propose toujours des concerts et des soirées à thème.

Le pont 17 accueille des cabines à l’avant et l’Aida Lounge au centre du navire, un espace exclusif dédié aux hôtes des suites. La partie restante est occupée par les mêmes zones qu’en-dessous : le Beach Club qui s’étend sur deux ponts, et le Four Elements. Il y a toutefois des espaces extérieurs avec transats et fauteuils, comme sur le pont supérieur, le 18, servi également par le Pool Bar.

Les cabines à bord d’un navire des dimensions de l’Aida Nova sont de toutes catégories. Depuis les cabines internes, avec une surface tout de même raisonnable, jusqu’aux cabines externes avec fenêtre ou avec balcon. Il existe aussi des cabines individuelles, avec une belle vue sur la mer depuis un balcon privé. Bien sûr, les suites de diverses catégories ne manquent pas, pour ceux qui veulent plus d’espace et des services exclusifs. Le mobilier est toujours d’un style très moderne, parfois dans des tons clairs, parfois des contrastes plus vifs, comme dans la suite Balcony présentée dans la vidéo du Cruising Journal.

L’Aida Nova est un navire naturellement dédié à une clientèle essentiellement allemande, mais où quiconque apprécie la praticité et l’informalité peut se trouver parfaitement à l’aise. L’offre gastronomique, malgré l’absence d’un classique restaurant principal de base, est très riche et permet de « voyager » à travers le monde, confortablement installé à table.

Gabriele Bassi